top of page
  • Photo du rédacteurSophie

Découvrir le Minervois

Dernière mise à jour : 7 mars 2022

Aujourd’hui, le Minervois est avant tout, dans l’esprit de tous, un vignoble du Languedoc, producteur de vins d’appellation "Minervois" (Appellation d’Origine Contrôlée depuis 1985). Il est vrai que la culture de la vigne s’est poursuivie tout au long des millénaires, d’une part, car le terroir varié, provenant de sols d'origine géologiques diverses, y est particulièrement propice, et d’autre part parce que le climat à la fois frais et méditerranéen s’y prête très bien et offre un ensoleillement généreux.


Il convient toutefois de préciser qu’avant d’être une région viticole, le Minervois est en premier lieu une région historique et géographique qui tire son nom de l’ancienne cité de Minerve (Menèrba), d'origine romaine.


Dès la préhistoire les lieus sont occupés par la civilisation Saintponienne qui s’y installa dès le Néolithique. Parti de l’arc alpin à la suite d’un changement climatique, ce peuple particulier nous a laissé de nombreux éléments de son quotidien, à travers l’outillage osseux, l’armement lithique, le travail du bois de cerf et la céramique, Les Saintponiens sont également à l’origine des plus vieilles statues-menhirs qui sont érigées dans nos montagnes, témoins de ce passé lointain et qui vous attendent.


Elie Griffe rapporte dans son Histoire religieuse des anciens pays de l’Aude qu’à la fin de l’Empire romain décadent le Minervois était une circonscription administrative, constituée, livrée aux invasions barbares. Durant cette époque trouble, les évêques, très souvent hommes d’action énergiques élus par leurs fidèles, représentaient une autorité réelle et stable ; en répandant le christianisme, leur clergé organisait en quelque sorte le monde rural par la création des paroisses.


Plus tard à l’époque carolingienne, le Minervois (Suburbium Minerbense) était la subdivision du Pays Narbonnais vers l’Ouest et au Nord de la rivière Aude. La circonscription ecclésiastique, créée semble-t-il au 9ᵉ siècle et calquée sur les limites de la circonscription civile déjà existante, en perpétue le souvenir et permet d’en retrouver les frontières, même au-delà de l’époque féodale. »


Le Minervois authentique, d’abord administratif, tant pour le pouvoir civil que pour le pouvoir religieux et devenu historique par son ancienneté, n’existe plus aujourd’hui. Il a disparu avec l’abolition délibérée des Pays de l’Ancien Régime et la création des départements par la Révolution en 1790.


Scindé entre Aude et Hérault, son souvenir est resté vivace cependant. Douze communes portent encore aujourd'hui le nom de Minervois comme déterminant complémentaire, par exemple Caunes Minervois, connue en particulier pour sa mine de marbre rose.




Où se trouve le Minervois ?


Le Minervois s’étale sur les pentes méridionales de la partie la plus élevée de la Montagne Noire, dernier contrefort du Massif Central. Cette région naturelle de France se situe dans le Languedoc en région Occitanie, à cheval sur deux départements : l’Aude et l'Hérault.


La région s’appuie au Nord sur les contreforts de la Montagne Noire et se termine au Sud sur les plaines de l’Aude (le fleuve), juste avant les Corbières et va d’Est en Ouest des hauts de Narbonne jusqu’aux portes de la cité de Carcassonne. Elle s’étend ainsi sur le territoire de 45 communes du département de l’Aude et de 16 communes du département de l’Hérault.


Découvrir Minerve, capitale du Minervois


Classée parmi les « plus beaux villages de France », la cité de Minerve est un petit village médiéval perché sur un éperon rocheux à une altitude de 193 m, au confluent des gorges de la Cesse et du Brian, constituant un site languedocien exceptionnel. C’est la capitale historique du Minervois et c’est également un ancien bastion du Catharisme, dont le siège marqua un temps fort lors de la croisade contre l’hérésie cathare.


Aujourd’hui la Cité de Minerve est un lieu qui marque. C'est d'abord le site naturel exceptionnel qui surprend. Ensuite, on sent le poids de l'histoire et on réalise qu'on n'est pas dans un endroit comme les autres. Alors on se laisse séduire par toutes les curiosités offertes aux yeux du visiteur curieux et attentif...


Tout savoir sur le village de Caunes Minervois


L’une des douze communes de la région qui porte le nom de Minervois comme déterminant complémentaire c’est Caunes Minervois. Ce petit village garde l’entrée du massif de la Montagne Noire auquel on peut accéder par les vallées de schistes de l’Argent Double.


Caunes-Minervois s’est construite autour de son abbaye bénédictine fondée en 780 par l'abbé Anian. Placé à l'origine sous la protection directe du roi, le monastère passa aux mains des comtes de Barcelone avant de choir aux Trencavel jusqu’en 1195.

Caunes-Minervois est célèbre pour sa superbe abbaye du XIIIe siècle, mais elle doit également sa renommée à l’exploitation de ses carrières de marbre rose utilisé au château de Versailles, au Louvre et à l'Opéra de Paris...


Une commune qui a la particularité aujourd’hui de détenir sur les 28 km2 qui composent sa surface dix immeubles chargés d’histoire et protégés au titre des monuments historiques.




En conclusion, le Minervois est une région particulièrement riche grâce à son histoire qui remonte très loin dans le temps, par sa géographie ou le temps n’a eu de cesse de modeler les paysages ; ainsi grottes, gouffres, abbayes, églises romanes, châteaux, et bien sûr le Canal du Midi qui le traverse dans toute la longueur sont autant d'invitations à la découverte qui permettront au visiteur de sillonner la région en se délectant de ces nombreuses beautés.


Il pourra aussi se délecter en dégustant avec modération quelques-uns des vins des plus de 200 vignerons en Minervois qu’il pourra trouver un peu partout le long de son chemin. Des vins Rouges bien sûr, mais également vins Rosés, des vins Blancs secs et des vins doux, de grands vins et en tout cas des vins de très belle qualité pour accompagner à son gout des plats raffinés, des plats du terroir ou les plats simples de tous les jours. Chacun trouvera vite l’association mets et vins qui lui convient….


Pour en savoir plus, lisez nos autres articles sur le vin Minervois :

Comments


bottom of page