top of page
  • Photo du rédacteurRichard

Comment choisir un vin Minervois rosé ?

Dernière mise à jour : 7 mars 2022

Le rosé du Minervois est le vin typiquement associé à l’été et aux apéritifs entre amis au bord d’une piscine. Si c’est un vin léger que l’on peut boire à toute occasion, il est néanmoins facile de se perdre parmi toutes les références de rosés Minervois.


Contrairement à la légende urbaine, le rosé n’est pas un mélange de vin rouge et de vin blanc ! Il est obtenu par une courte macération de cépages noirs et la couleur du vin vient de la peau des raisins lorsqu’elle reste en contact avec le jus. Les principaux cépages utilisés pour la fabrication du rosé Minervois sont le grenache, la syrah, le Mourvèdre, et le Lledoner Pelut.


Cette région viticole donne généralement des rosés fruités et frais, idéaux pour accompagner des toasts en apéritif ou des grillades. Mais comment bien choisir son rosé Minervois ? Il existe plusieurs techniques et choses à savoir pour sélectionner un vin Minervois adapté à votre repas, en fonction de l’occasion et des plats servis.


Comment repérer un bon rosé Minervois


Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un rosé plus cher n’est pas forcément meilleur, et on peut trouver de très bonnes bouteilles à un prix tout à fait abordable.


Observer la couleur du vin


La couleur du rosé ne donne aucune indication sur sa qualité : elle est simplement l’effet des procédés de vinifications et de sa provenance. Pour s’assurer que votre rosé est de bonne qualité, regardez plutôt sa clarté : il faut que sa robe soit vive et éclatante lorsque vous l’observez à la lumière. Évitez de choisir un vin terne ou trouble, qui sera probablement de mauvaise qualité.


La couleur du rosé est cependant une indication du goût et de l’arôme qu’il aura : un rosé très pâle de type pêche ou litchi est issu d'un pressurage direct. Les raisins ont été pressés tout de suite après avoir été récoltés, et le vin sera alors léger et peu tannique. Ses arômes seront souvent ceux d’agrumes et de fruits exotiques.


Un vin rosé de couleur foncée, de type fuchsia ou groseille, sera généralement un vin de saignée: ce procédé consiste à laisser macérer le jus plusieurs heures au contact de la peau des raisins. Plus le temps de la macération sera long, plus le rosé aura une robe foncée. Le goût du vin sera alors plus prononcé, avec des arômes de fruits rouges comme la fraise ou le cassis. C’est ce type de rosé qui aura un meilleur potentiel de garde, et vous pourrez le conserver jusqu’à 4 ans avant de le boire.


Choisissez donc le type de rosé qui correspond à vos goûts personnels, tout en faisant attention à bien le servir autour de 12 °C afin de ne pas tuer sa palette aromatique.


Le bon âge du vin


Contrairement aux vins rouges qui sont souvent meilleurs en vieillissant, les rosés doivent se boire jeunes. Les rosés issus de pressurage direct sont à consommer jusqu’à 2 ans maximum, avant qu’il ne perde sa fraîcheur et ses arômes fruités et floraux.


Mais vous pouvez également trouver de très bons rosés de garde lorsque ce sont des vins de saignée.


Le taux d’alcool idéal


Vous pouvez par ailleurs prêter attention au taux d’alcool de votre vin rosé lors de votre sélection. Un taux aux alentours de 12% est plus approprié à l’apéritif, tandis qu’un rosé à 14% est idéal pour accompagner un repas.



Les plats qui s’accordent le mieux avec un vin Minervois rosé


Maintenant que vous savez reconnaître un bon rosé Minervois, il ne vous reste plus qu’à décider des plats qu’il accompagnera.


Les apéritifs


Le rosé est le vin typique des apéritifs, et des cépages Minervois comme le Cinsault, le grenache ou la syrah se marient parfaitement avec des toasts ou des fruits de mer. Les arômes fruités et légers qui s’en dégagent en font le choix idéal pour se désaltérer lors d’une après-midi d’été.


Pour débuter la soirée, il est préférable de choisir un rosé pauvre en alcool et peu tannique, donc avec une robe de couleur claire. Les plats qui se marient le mieux avec ce type de rosé sont les toasts au saumon fumé, l’avocat, mais aussi le houmous et les charcuteries.


Les plats principaux


Pour accompagner un repas, le rosé Minervois idéal sera plutôt foncé. Ce sont ceux où le grenache, le pinot noir et le Mourvèdre dominent, et qui sont plus puissants et aromatiques que les rosés d’apéritif.


La structure plus tannique et les arômes de fruits rouges aux notes épicées de ce type de vin en font l’allié parfait de plats à base de poisson ou de fruits de mer. Vous pouvez en servir avec de la bouillabaisse, des crevettes à la sauce tomate ou une salade mexicaine. Vous pouvez également en boire lors d’un barbecue, car il s’accorde très bien avec de la volaille, des saucisses et des merguez.



Si le rosé est un vin qui se boit très facilement en été lors d'apéritifs et de barbecues, il est important de savoir le choisir en fonction de l’occasion. Qu’il soit un vin de saignée ou issu d’un pressurage direct, il n’aura pas les mêmes arômes ni la même puissance. Dans les deux cas, les nombreuses références des rosés Minervois sauront vous satisfaire, et vous pourrez déguster un large choix de ces vins tout l’été !


Pour en savoir plus, lisez nos autres articles sur le vin Minervois :

bottom of page